Bilan d’Aion



Petit bilan après 3 mois de jeu et être arrivé au niveau 36.

Niveau background, on ne pourra pas dire qu’il n’y en a pas, vu comment il est assez étoffé.
Vous êtes un Daevas haut gradé tombé au combat dans les abysses ayant perdu la mémoire. Vous devrez donc recommencer à zero et reconnaître l’ascension, qui est accessible au niveau 10. A ce niveau on a le droit aux ailes. Ces ailes vous permettront de voler seulement dans certaines zones et dans un temps limité. Plus vous avancerez dans le jeu, plus vous pourrez gagner du temps de vol, en achetant de nouvelles ailes ou par des pierres de mana par exemple.

Création du personnage
On ne peut pas dire que c’est « trop asiatique » vu que l’on peut personnaliser à souhait son personnage de la tête aux pieds. Largeur du nez, espacement des yeux, taille du menton, largeur d’épaules, longueur des bras, etc… tout y passe. Vous trouverez ici la vidéo de présentation officielle pour la personnalisation de votre personnage.

Vous aurez droit à 4 types de personnage qui pourront avoir le choix entre 2 spécialisations par la suite. C’est assez classique, on retrouve le guerrier spécialisé soit dans le « tanking » ou le dps, le prêtre spécialisé soin ou dégâts, etc…

Graphiques
Après avoir créé le personnage, on se dit « ouah c’est beau ! ». Effectivement le jeu exploite le moteur graphique CryEngine, 1er du nom qui servait aussi pour FayCry. Malgré les années, le moteur est magnifiquement utilisé au point de vue visuel.
Il faut cependant une bonne configuration pour pouvoir profiter de la totalité de la beauté du jeu. Surtout dans des zones peuplées et lors des combats PvP (notamment lors des prises de forteresses).

Les armures se ressemblent assez mais chaque joueur peu la personnaliser avec plusieurs couleurs. De même à un certain niveau, vous pouvez modifier une pièce pour qu’elle ait l’aspect d’une autre de même type. Si vous êtes joueurs de WoW, vous savez que vous pouvez mettre des gemmes sur vos pièces d’armure. Ici ce sont des pierres de mana qui servent à augmenter vos statistiques.

Son
Pour la musique vous pouvez avoir un aperçu ici. Personnellement je la trouve très bien; elle colle à l’ambiance du jeu.

Jouabilité
Comme tout MMO, vous avez la barre classique avec vos différents sorts.
Vous avez de quoi faire des macros, celle-ci vous permettent de faire plusieurs actions en appuyant sur une seule touche. Certains en abuseront peut être.

Le jeu a une finalité PvP. Si vous détestez cela, par votre expérience avec d’autres MMO, ce jeu n’est pas pour vous.
Le PvP est vraiment sauvage, on est dans un vrai état de guerre sans merci. Vous pouvez être tranquillement en train de faire vos quêtes quand 3 joueurs ennemis vous tombent dessus, si ce n’est plus. Le soir vous avez les prises de forteresses, où là c’est du PvP un peu plus organisé. C’est ici que votre PC et votre connexion seront mis à rude épreuve. Il y a plus d’une centaine de joueurs en même temps et cela est vite injouable. Une des options pour y pallier est de faire la combinaison alt+F12 pour cacher les personnages et ne faire apparaitre que les noms !

Pour augmenter de niveau, vous faites des quêtes assez classiques de collecte, de messager ou de bashing (tuer des monstres à répétition). Il faut avouer que sur tous les MMO c’est la même chose, sauf que le nom et l’apparence du monstre à tuer change. C’est pour moi juste un effet psychologique, ça sera toujours « allez d’un point A à un point B puis revenir au point A».

Ceux qui ne trouvent pas de quête pour monter de niveau ne sont vraiment pas doués. Certains sites aident à localiser les quêtes que l’on peut faire à au niveau adéquat comme fr.aionarmory.com Mais évidemment les gens ne savent pas utiliser Google (si ce n’est pour dire leur cerveau). Même sans cela on se demande s’ils ont joué au jeu et s’ils l’ont exploré entièrement.
Un des éléments qui montre que le jeu n’a pas été fini pour nous occidentaux, il n’y a pas assez de quêtes pour augmenter de niveau. Ou alors la répartition de l’expérience gagnée par quête a été mal calculée.
Il ne faudra pas oublier que lorsque vous mourez vous avez une perte d’expérience, sauf en pvp heureusement. Pour la récupérer, il faudra mettre la main au porte monnaie et dépenser beaucoup de kinah, la monnaie du jeu.

Il vous faudra bien gérer vos économies tellement ces kinah peuvent partir assez vite. Le commerce est déstabilisé par les goldfarmeurs et les prix sont souvent élevés. L’hôtel des ventes où vous pouvez déposer vos objets à vendre est assez limité, on ne peut que mettre une certaine quantité d’objets en vente simultanément. Pour pallier à cela, il y a la boutique personnelle, mais il faut rester au même endroit et on ne peut rien faire d’autre pendant qu’elle est ouverte.
Les métiers vous aideront bien sûr à avoir des kinah. Mais ces derniers sont longs à monter. Pour compenser, vous gagnez de l’expérience à chaque objet réalisé.

Évidemment vous trouverez les classiques goldspammeur et trouverez par ci par là des bots. Ils représentent une partie de la population et vous embêteront pour certaines quêtes où vous devez tuer un certain type de monstre. Les développeurs font d’ailleurs des annonces régulières quand ils font des bans massifs de bot.

Ayant été sur un des serveurs que NCSoft a lancé après le lancement du jeu à cause de la forte demande, je n’ai pas eu l’expérience des files d’attentes qui depuis a été réglé.

Les gens ont leurs habitudes de jeu sur les MMO ou leur cousin comme Guild Wars (CCORPG), qu’ils veulent retrouver pour ne pas être dépaysés ou trouver une excuse pour trouver un manque d’innovation.
J’évite de faire les comparaisons et de prendre le jeu comme une nouveauté à part.
En même temps quand je lis les critiques des utilisateurs de jeuxvideo.com, ça me donne plutôt envie de rigoler.

Le jeu est sortit depuis novembre 2008 en Corée, nous aurions dû avoir droit à un jeu déjà bien stable. NCSoft a juste eu à remodeler le jeu pour coller avec la façon de jouer des Occidentaux.
Cependant il reste de nombreuses erreurs de traduction, faisant croire qu’ils sont passés par Google Traduction pour le mettre en français. Depuis ils commencent à lancer des rectifications dans leur patch. Cependant ça fait très mal pour un jeu qui est lancé sur le marché de voir ce genre d’erreur. Il conviendra que cela peut être frustrant de toujours demander pour savoir où est le monstre à tuer qui a un nom différent que celui énoncé dans l’objectif de quête.

J’ai décidé d’arrêter d’y jouer pour la simple et bonne raison que le jeu à un nombre assez conséquent de bugs pour son âge. De plus le support français est extrêmement incompétent. Je m’y connais plus en matériel PC qu’eux pour dire !
D’ailleurs sur leur dernier mail, ils acceptent même de rembourser le jeu ! Sous certaines conditions sûrement, je n’ai pas testé.
Il est quand même étrange que ce jeu n’arrive pas à se lancer sur un PC (cf. configuration de mon 2ème PC) qui arrive à faire tourner Crysis. Je sais d’ailleurs que ce dernier n’est pas vraiment dernier cri.
NCSoft n’arriverait-il pas à maîtriser le moteur CryEngine ? Crysis utilise quand même le moteur CryEngine 2 !
Le support fait aussi tout pour renvoyer le problème et dire que ce n’est pas leur problème en cherchant les failles dans la charte et les configurations de votre PC.

Le service marketing par contre est au top. Vous pouvez voir ci-dessus les images du futur d’Aion.
En mettre plein la vue certes c’est bien, mais faudrait-il que le jeu soit fonctionnel.

Au final, le jeu : 7/10, le service client 1/10.

J’y retournerai un jour, peut-être,… ou pas.

Pour aller plus loin : wikipedia.

*******************************************************************************
Cet article devait être publié en début d’année, ce qui n’a pas été fait pour différentes raisons, donc certaines données peuvent être non-valables. A vérifier si je reprend le jeu un jour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.