Fullmetal Alchemist – Brotherhood et Dybex : enfin une évolution

fma-brotherhood
Pour ceux qui ne le savent pas, un nouvel animé est en cours de diffusion au Japon sur le manga Fullmetal Alchemist.
Mais le plus intéressant est que l’éditeur Dybex sortira quelques jours seulement après la diffusion sur la chaîne japonaise MBS, les épisodes en VOSTFR en streaming. 1ère fois que cela arrive pour un animé japonais, connaissant les rétissances des créateurs japonais à voir leur création en streaming sur Internet, c’est une grande avancée.

L’article de Dybex :

FMA: un succès international

Succès éditorial et télévisuel phénoménal à travers le monde, Fullmetal Alchemist est de retour. Une nouvelle série produite par Aniplex est actuellement en production, étroitement basée sur le chef d’oeuvre fantasy d’Hiromu Arakawa et magistralement animée par le studio Bones (Cowboy Bebop, RahXephon).
Son démarrage sur les ondes japonaises est prévu sur la chaîne MBS dès le dimanche 5 Avril prochain

Une initiative Exceptionnelle: le simulcast avec le Japon

Première mondiale en animation japonaise: cette série d’une portée exceptionnelle, sera accessible gratuitement et officiellement en webcast aux spectateurs francophones, ceci dans la semaine de sa diffusion japonaise, en version originale sous-titrée français.

Chaque épisode pourra être vu en Europe francophone  dans la semaine de sa diffusion japonaise, sur une plateforme partenaire de Dybex.
D’autres simulcasts/webcasts sont prévus dans plusieurs autres langues autour de cette série culte: notamment par la chaîne Animax en Asie et par Madman en Australie, faisant du retour de Fullmetal Alchemist un évènement planétaire à ne pas manquer.

Concernant l’histoire, elle sera plus proche du manga que le premier animé qui est déjà sortit.

Dans le pays d’Amestris, pays où l’Alchimie est élevée au rang de science universelle, deux frères, Edward et Alphonse Elric parcourent le monde à la recherche de la légendaire Pierre Philosophale. Leur père les a quittés eux et leur mère, il y a de cela des années, Trisha Elric mourut quelques années plus tard d’une maladie, laissant ses deux jeunes enfants derrière elle. Un an plus tard, les deux frères tentent de la faire revenir grâce à l’alchimie, bravant la loi qui interdit formellement la transmutation humaine. Ils le payeront le prix fort. Edward, l’ainé, perdra sa jambe gauche et son petit frère perd son corps tout entier. Ed sacrifiera son bras droit en scellant l’âme de son petit frère Alphonse dans une armure. Edward décide de s’engager dans l’armée à l’âge de 12 ans en tant qu’Alchimiste d’État, réussit l’examen haut la main et obtient son nom d’alchimiste, le Fullmetal. Avec les avantages d’alchimiste d’état et leurs recherches, les deux frères chercheront au risque de leur vie la pierre qui leur rendra ce qu’ils ont perdu, mais le secret de la Pierre Philosophale est bien gardé.

Pour l’opening c’est Yui qui s’y colle avec “Again”,tandis que pour l’ending c’est le groupe Sid avec “Uso”.

Kaze
et les autres éditeurs devraient suivre l’exemple au lieu de traîner et de se plaindre qu’on les pille alors que le succès des animés est notamment dû au fait qu’ils sont téléchargés en fansub, téléchargeur étant aussi consommateur, il suffit de voir le panier moyen d’un visiteur à la Japan Expo (~237 €). Ils finiront par être totalement dépassés par les nouveaux modes de consommation (sur Internet principalement). On a enfin une offre légale qui fera concurrence au fansub (qui est illégal) et qui pourra servir de nouveau modèle économique.
En espérant que Dybex continue sur sa lancée et propose d’autres séries (ce qui est d’ailleurs le cas on dirait avec la série Time of Eve).

Edit : voici le lien officiel vers le 1er épisode sous titré par Dybex. C’est donc sur Dailymotion que les épisodes seront diffusés en streaming!

One thought on “Fullmetal Alchemist – Brotherhood et Dybex : enfin une évolution

  1. Je ne m’intéresse pas vraiment à la culture japonaise, je connais par exemple Ponyo mais ce n’est pas un manga.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *